flac-lossless.org tickling-videos.net magazine-pdf.org
Une sélection des meilleures nouveautés en livres jeunesse - Editions Gallimard, Casterman, Glénat, Alice, Bayard, La Martinière...

A lire sans modération!

image-auteur1

Parmi tous les livres jeunesse et les bandes dessinées, il en est qui me reviennent souvent entre les mains. Ils sont réalisés par des auteurs et des illustrateurs qui ont ce je-ne-sais-quoi de particulier. Ce sont des valeurs sûres, des classiques… qui n’ont rien de classique! Je vous livre ici, pêle-mêle, mes coups de coeur, mes bouquins préférés et mes auteurs favoris, les collections qui font mouche, bref, mes chouchous!
Galerie de portraits choisis et sélection bibliographique! Rien que du bon…

A venir!
En jeunesse: Eric Battut, Olivier Tallec…
En BD jeunesse et ado:  Anouk Ricard, les collections Punaise et Puceron (Dupuis), les éditions Sarbacane, Pico Bogue…

4-filles-et-1-jeanQUATRE FILLES ET UN JEAN, L’INTEGRALE (roman ado): Une grand fresque sur l’amitié et la jeunesse qui se dévore d’un coup, enfin si on a quelques heures devant soi… C’est un de mes grands coups de coeur en roman jeunesse ces dernières années. Les quatre tomes sortent en intégrale, c’est le moment d’en parler! Quatre amies d’enfance grandissent ensemble et deviennent inséparables. Elles sont pourtant très différentes: la timide Lena, l’imprévisible Bridget, la volcanique Carmen et Tibby la naïve. Elles passent tous leurs étés ensemble, jusqu’à l’âge de 15 ans. C’est là que nous les retrouvons. Chacune commence à suivre son chemin, et leurs aventures estivales vont être vécues séparément. Mais un jean magique, découvert par l’une d’elles, va être le témoin privilégié de leurs joies et de leurs peines. Pourquoi magique? Parce qu’il va merveilleusement bien à chacune, alors qu’elles n’ont pas du tout la même morphologie! Ce jean symbolise en réalité le lien si fort qui les unit, et leur enfance débordante d’imagination, qu’elles vont pourtant quitter petit à petit. Suivez les quatre étés de ces quatre adolescentes pas banales dans un roman qui ne se prête pas à la mièvrerie. De la psychologie, de la finesse, mais surtout de l’humour à revendre! Pour les filles de 13 à 77 ans.

dimitri-bogrov1LA COLLECTION BAYOU (BD ado-adulte): Cette collection de bandes dessinées chez Gallimard est dirigée par Joann Sfar, le très intellectuel auteur du Chat du Rabbin, notamment. Il a le mérite ici de publier des auteurs méconnus, sinon inconnus. Le mot d’ordre semble être l’originalité du récit plus que du trait, bien que tous les styles graphiques s’y croisent. On a de la romance, du policier, du social, de l’aventure… du hors-piste bédéphile! Bayou me fait penser à Kster, collection BD chez Casterman. A conseiller aux ados curieux, dès 14 ans.
A lire sans modération: Chaque chose, Princesse aime princesse, Orage et Désespoir, Aya de Yopougon, Alieen, et dans les dernières parutions, Dimitri Bogrov, digne des meilleurs romans russes.

monsieur-blaireau-et-madame-renarde

MONSIEUR BLAIREAU ET MADAME RENARDE (BD jeunesse): Voici une très bonne série de bande dessinée pour les jeunes enfants, c’est-à-dire dès 7 ans.  Douces aquarelles mais histoire dynamique! Et d’actualité, puisque qu’une maman renarde et sa petite fille trouvent refuge chez un papa blaireau et ses trois enfants. Unissant leurs solitudes, ils fondent un foyer dans lequel chacun va devoir trouver sa place. C’est grâce aux jeux, aux  aventures et aux rencontres dans la forêt que cette drôle de famille va surmonter les différences. Beaucoup d’humour et de sérieux à la fois pour ce titre qui compte maintenant trois tomes.
A lire sans modération: La rencontre, Remue-ménage, Quelle équipe! (Dargaud).

le-voyage-doregonRASCAL (jeunesse): Grand nom de la littérature jeunesse, primé maintes fois, classique des classiques, j’aime tout ou quasiment tout de sa bibliographie interminable. En véritable conteur, il raconte simplement des histoires originales, profondes, avec toujours beaucoup d’élégance et de poésie.
Accompagné par des illustrateurs de talent tels qu’Isabelle Chatellard, Louis Joos ou Stéphane Girel, on le retrouve dans toutes les bonnes librairies.
A lire sans modération: Ami-Ami, Le voyage d’Oregon, Barbedure, Le phare des sirènes, La princesse des neiges, Etoile.

la-sirene-des-pompiersLa collection « POISSON PILOTE » chez Dargaud (BD ado-adulte): c’est LA collection de la nouvelle bande dessinée, qui cherche à équilibrer le rapport fond/forme. Cela donne des bouquins un peu intellos sur les bords, mais dans cette collection, c’est toujours drôle! Il y a un peu de tout: des bides et des musts. Mais plus de musts que de bides quand même! Et surtout de grands noms: Blain, Larcenet, Trondheim… Ce label rassemble la jeune génération dont le dessin souvent très épuré cherche à faire passer un message. De l’action, du rire, de l’aventure, vous avez le choix!
A lire sans modération: les « Donjon », les « Lapinot », Isaac le Pirate, La sirène des pompiers, Open Space, Miss-Pas-Touche, Le retour à la terre, Samedi et Dimanche.

prince-et-dragon

EMILE JADOUL (jeunesse): un trait rond, de la couleur, de l’humour, de la tendresse… n’en jetez plus! En plus d’être un illustrateur de talent, c’est aussi un auteur complet! J’aime notamment ses albums de la collection « A la queue leu leu » chez Casterman.
A lire sans modération: Tout le monde y va!, Ma maison, C’est la petite bête…, Amoureux, Prince et Dragon,  Poule mouillée.


EMILE BRAVO (BD): d’entendre son nom, ça me donne envie d’applaudir! belle_aux_ours_nains_imageAuteur du dernier « Spirou et Fantasio » (Journal d’un Ingénu) et surtout de la série BD jeunesse « Les épatantes aventures de Jules » dans laquelle il raconte les histoires d’un jeune ado rêveur avec ses amis (dont des extra-terrestres plein d’humour!), sa petite amie, ses copains et sa famille (coincé entre un grand frère stupide et un papa difficile). Du style ligne claire, ces très bonnes bandes dessinées d’une grande sensibilité sortent de l’ordinaire!!
A lire sans modération: La question du père, Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill, Journal d’un ingénu, La Belle aux ours nains.


le-monstre-que-personne-na-vu1HERVE LE GOFF (jeunesse): un illustrateur aux doigts de fée! Des tons pastels, des dessins plein d’humour et de poésie, très classique et en même temps redoutablement efficace. Je recommande en particulier ses albums chez Flammarion – Père Castor.
A lire sans modération:
Lou la brebis, Le serpent à fenêtres, Le monstre que personne n’a vu, L’épouvantail qui voulait voyager.


jojo

ANDRE GEERTS (BD): ne passez pas à côté des adorables petites canailles Jojo et Mademoiselle Louise (chez Dupuis)! Le très beau dessin, toujours très travaillé, sert à merveille les histoires quotidiennes de l’espiègle écolier Jojo entouré d’une mamie gâteau, d’un papa farceur et d’une belle bande de copains, et de la « pauvre » petite Louise trop riche coincée entre son père milliardaire, sa nounou qui la materne, son ami qui est si pauvre et un méchant pas si méchant qui échoue à chacun de ses kidnappings. Des enfances qui font rêver. Tendre et drôle.
A lire sans modération: Bonjour, Monde cruel!, toute la série de Mademoiselle Louise (3 albums pour l’instant), et chez Jojo: Le temps des copains, Le mystère Violaine, On opère Gros-Louis, Le retour de Papa, Un été du tonnerre, Jojo au pensionnat.


jacinthe2

LAURE MONLOUBOU (jeunesse): une des mes découvertes de l’an dernier! Un graphisme très sympa, des personnages drôles, comme la petite Jacinthe dont l’agenda est plus rempli que celui d’un  ministre! Un gros coup de coeur pour cet album… Dommage que Mlle Monloubou n’ait pas une bibliographie plus importante, j’en redemande.
A lire sans modération: Jacinthe, Ghislain.



mamette1MAMETTE (BD): Mamette est une vieille dame dont le coeur, si gros, est pourtant fragile, dont l’appétit pour la bonne chère n’a d’égal que celui qu’elle a pour la vie et dont l’humour semble à toute épreuve… voici de l’originalité!
J’ai craqué pour Mamette, cette héroïne du 3e âge au caractère bien trempée, entourée de ses amis hauts en couleur eux aussi, dans des situations toujours cocasses. Qu’elle s’occupe du petit garçon de sa voisine ou qu’elle dévore les romans d’amour de sa bibliothèque, elle attendrit à chaque page. Pas vraiment de son temps, un peu dépassée par la jeune génération, elle tente parfois de suivre le rythme… mais c’est pas facile! Le tout est dessiné de manière expressive et très colorée par Nob.
A lire sans modération: Anges et pigeons, L’âge d’or, Colchiques (Glénat).

mouk

MARC BOUTAVANT (jeunesse): les histoires et surtout les dessins de Marc Boutavant me font penser à des dessins animés. Des personnages enfantins au trait rond, des couleurs franches, des univers animaliers rigolos… Illustrateur de romans jeunesse, de bandes dessinées, de documentaires jeunesse, c’est un incontournable des bonnes librairies. Moi, ce que je préfère, c’est son personnage « Mouk », l’ours à la grosse tête ronde!
A lire sans modération: Le tour du monde de Mouk, L’histoire du lion qui ne savait pas écrire, Le popotin de l’hippopo, L’histoire du soir.